Implantologie
dentaire

Il arrive que votre sourire se retrouve privé d’une ou plusieurs dents et que son esthétique ne vous convienne plus. Il peut simplement paraître moins harmonieux ou totalement perturber votre qualité de vie. Cela peut également déranger l’équilibre et le bon fonctionnement de la dentition et entraîner d’autres problèmes dentaires plus importants.

C’est le moment d’envisager la pose d’un implant dentaire !

Sommaire

Qu'est ce qu'un implant dentaire ?

En dentisterie, un implant est une dent artificielle. Il est composé de 2 segments principaux :

Une racine en forme de vis, insérée sous la gencive et ancrée dans l’os de la mâchoire

Une couronne dentaire en céramique qui vient remplacer la dent perdue

Le docteur Jean-Jacques Aknin et les praticiens dentaires de la clinique Vivortho veillent à assurer un résultat d’aspect identique à vos dents naturelles, dans la forme comme dans la teinte. Vous retrouvez ainsi l’esthétique de votre sourire naturel et votre qualité de vie de manière durables.

Les caractéristiques détaillées d’un implant dentaire :

  • Totalement anallergique : aucun risque de réaction allergique au contact des tissus humains
  • Racine en titane : un matériau ultrarésistant, indéformable et biocompatible
  • Des dimensions variables : en fonction de la qualité de l’os dans lequel elle va être implantée, la racine peut être enfouie sous la gencive ou alors la traverser
  • Compatible avec d’autres appareillages : bridge, dentier, prothèse… différents cas sont envisageables avec votre implant

Comment se déroule la pose d’un implant dentaire ?

Comme toute intervention chirurgicale, la pose d’un implant dentaire n’est pas un acte anodin. Elle se met en place en plusieurs étapes :

La visite pré-implantaire

Elle permet au chirurgien-dentiste de bien étudier les caractéristiques du patient et procède à un bilan approfondi et un examen bucco-dentaire pour évaluer la situation clinique de votre bouche et s’assurer que la pose d’un implant dentaire est bien la solution la plus adaptée.

Les examens complémentaires

Sur la base du bilan de la visite pré-implantaire et de vos antécédents médicaux, le praticien dentaire procède à des examens additionnels (radio panoramique, scanner, prise d’empreinte…) pour confirmer que l’anatomie de votre mâchoire est compatible avec la pose d’un implant. Ces examens permettent également de préparer le déroulement optimal de l’opération.

Le plan de traitement et le devis

Sur la base de l’étude pré-implantaire, le chirurgien peut alors vous proposer un plan de traitement et vous présenter son devis ainsi que les facilités de financement proposées par la clinique.

L'opération

Une fois que la possibilité de poser un implant dentaire est confirmée par le chirurgien, la préparation opératoire peut débuter. Il faut néanmoins savoir qu’il existe plusieurs méthodes pour poser des implants :

La méthode Flapless permet de procéder à une pose d’implant sans ouvrir la gencive. Cela permet un allègement des suites post-opératoires

La méthode traditionnelle consiste à inciser légèrement la gencive pour accéder à l’os et préparer le site implantaire en régularisant la surface osseuse d’accueil et assurer la fusion avec l’implant. On ajustera ensuite, de manière progressive et extrêmement précise, la taille du site implantaire.
La mise en charge (pose des couronnes sur la racine de l’implant), peut être différée ou immédiate selon le plan de traitement recommandé par votre chirurgien dentiste.

Mise en charge différée : un processus en 2 étapes
Dans un premier temps, on insère la racine de l’implant dans l’os de la mâchoire. L’implant va alors s’ancrer dans l’os de manière progressive pour atteindre une intégration complète au bout de 6 mois. Cela favorise la préparation des tissus gingivaux à la réception de la couronne.

Mise en charge immédiate : un seul rendez-vous
Dans le même temps de soin, l’implant et la couronne sont posés. Il faudra tout de même attendre 6 mois pour la pose de la couronne définitive, le temps de s’assurer que la cicatrisation est optimale.

À savoir
L’intervention chirurgicale a lieu dans un bloc d’implantologie dentaire et sous anesthésie locale. Sa durée est d’environ 10 à 20 minutes. Elle n’est habituellement pas douloureuse mais votre praticien recommander la prise d’un antalgique après la pose de l’implant. Les effets secondaires (gonflements) sont extrêmement rares, vous retrouvez ainsi votre sourire immédiatement après l’intervention et pouvez reprendre une vie normale dès le lendemain. Il faut tout de même veiller à ne pas pratiquer d’activité sportive les 4 semaines suivant l’opération et également d’éviter de mastiquer avec sa nouvelle prothèse dentaire pendant ce laps de temps.

Planifier une visite avec l’un de nos praticiens
7 avenue Bugeaud - 75116 Paris

L’implantologie dentaire à la clinique Vivortho

Lorsque le Dr Jean-Jacques Aknin a fondé la clinique Vivortho, il a avant tout souhaité la dédier au plus beau sourire de ses patients. C’est dans cet état d’esprit qu’il s’est entouré de praticiens dentaires compétents et aussi passionnés que lui.

Choisir la clinique Vivortho pour la pose de son implant dentaire ou pour tout son accompagnement orthodontique, c’est l’assurance d’être accompagné par une équipe professionnelle, passionnée et habituée à travailler main dans la main. De la première visite au dernier contrôle, le traitement se fait en toute transparence et les décisions sont prise conjointement entre le patient et l’équipe dentaire.

Quel est le prix d'un implant dentaire ?

On a coutume de croire que les soins dentaires sont toujours pratiqués à des tarifs exorbitants. S’ils peuvent effectivement avoir un coût, il faut avant tout savoir que celui-ci dépend de plusieurs facteurs

La qualité des matériaux on n’y pense mais toujours mais la différence qualitative existe aussi dans le domaine de la santé et cela a son importance. Selon les fabricants et les gammes, les matériaux ne sont pas d’égale qualité. Certains proposent des implants dentaires « low-cost » et d’autres des solutions premium, qui auront une durabilité nettement supérieure, des qualités esthétiques hors-pair et un confort absolu. Certains sont mêmes garantis à vie. Et bien-entendu, il existe entre ces deux types, tout un éventail de solutions d’implants dentaires à budget abordable et de qualité totalement satisfaisants.

La qualité du plateau technique un équipement d’implantologie premium facilite grandement le travail du chirurgien dentiste. Des instruments de qualité, un matériel de stérilisation à la pointe de la technologie et un mobilier confortable pour le patient et le praticien sont les conditions de qualité idéales pour la bonne réussite des opérations de chirurgie dentaire.

Le professionnalisme de l’équipe dentaire les compétences,l’expérience et l’expertise du chirurgien ou de son équipe, la qualité d’accueil et d’écoute du patient, le confort de prise en charge et d’accompagnement, tout cela peut avoir une influence sur le budget de votre opération.

La zone géographique selon la ville, l’arrondissement, le standing de la clinique… les prix peuvent également être plus élevés car les charges du praticien le sont également.

A la clinique Vivortho, nous nous efforçons de pratiquer le tarif le plus juste pour vos implants dentaires et nous souhaitons par-dessus tout que le financement de votre traitement ne soit pas un frein à votre meilleur sourire. Différentes solutions existent pour vous accompagner sur la partie administrative et financière de vos soins dentaires.

Pourquoi choisir l’implant dentaire ?

L’une de vos dents est manquante et votre chirurgien dentiste vous propose la pose d’un implant dentaire avec couronne mais vous hésitez ? Révéler son sourire grâce à un implant dentaire présente pourtant de nombreux avantages :

Un confort et une esthétique incomparables

La prothèse dentaire est identique à une vraie dent, votre sourire est totalement naturel et vous ne sentirez presque pas la racine artificielle. Contrairement à d’autres techniques prothétiques qui peuvent prendre appui sur les dents saines adjacentes, l’implant dentaire est autonome et directement fixé dans votre mâchoire, comme une véritable dent naturelle.

Une technique éprouvée

La fiabilité de l’implant dentaire n’est plus à démontrer. Si les techniques et les matériaux ont évolué avec les années, il reste une solution totalement sûre.

Une durabilité exceptionnelle

L’implant dentaire sort son épingle du jeu des autres prothèses grâce à sa longévité. Avec sa racine ancrée dans votre mâchoire, il résiste extrêmement bien à la mastication et aux effets du temps. Entretenu correctement et contrôlé régulièrement, il peut durer jusqu’à plusieurs décennies.

Quelles sont les alternatives à la pose d’un implant dentaire ?

Si une ou plusieurs de vos dents sont manquantes, votre sourire n’est plus le même. Son esthétique et votre confort de vie sont affectés. Si l’implant dentaire est bien souvent la solution la plus esthétique et la plus adaptée, il existe cependant des alternatives pour remplacer la dent manquante :

Le pont dentaire (bridge) 

Pour le poser, il faut tailler les dents adjacentes à la dent manquante qui serviront ainsi de support à la prothèse qui leur sera soudée. Dans le cas du remplacement de plusieurs dents attenantes, cela ressemble à plusieurs couronnes soudées entre-elles.

L'appareil ou la prothèse amovible

Il faut pour la poser prendre l’empreinte de l’intégralité de l’arcade dentaire. L’appareil viendra alors s’attacher sur les dents contiguës grâce à des crochets. C’est un appareillage qui peut être retiré et nettoyé. 

Dans les deux cas, les dents voisines à la prothèse sont détériorées pour permettre la pose, et cela mêmes lorsqu’elles sont totalement saines. Ces solutions sont aussi assez visible en comparaison à une dentition naturelle. C’est pour cela qu’aujourd’hui, on ne les applique que très rarement et qu’on les considère comme obsolètes. L’implant dentaire reste la solution la plus confortable et esthétique pour redonner à votre sourire son aspect le plus naturel.

Y a t il des contre indications à la pose d’un implant dentaire ?

Comme pour toute intervention chirurgicale, il peut exister des situations exceptionnelles empêchant la pose d’un implant dentaire. Ces contre-indications peuvent être permanentes ou temporaires (caries, tabagisme…) et causées par différents événements. Il existe par exemple des contre-indications locales (qualité de l’os insuffisante, croissance de la mâchoire en cours…) ou générales  (grossesse, pathologie cardiaque spécifique, chimiothérapie, diabète non stabilisé…).

Qu’est ce que la chirurgie de préparation à la pose d’un implant ?

Pour poser un implant dentaire dans des conditions optimales, il faut que le patient bénéficie d’un support osseux sain. Chez certains patients, avec le temps et certaines maladies parodontales ou autres événements, l’os est détérioré, il perd en hauteur et n’a plus suffisamment de volume pour permettre l’ancrage de la racine en titane. Le chirurgien peut alors recommander deux solutions préalables pour recréer un site implantaire solide et sain :

La greffe osseuse

La plupart du temps, on utilise de l’os synthétique ou naturel qui est maintenu grâce à des membranes auto-résorbables qui ont pour but de favoriser la croissance des cellules osseuses autour du greffon qui sert à stimuler la régénération de votre os naturel. Dans certains cas, on peut prélever une quantité d’os dans la bouche du patient pour venir combler le site implantaire qui manque de volume. Cette solution présente d’excellents résultats. Dans des cas extrêmes, l’os peut être prélevé par un chirurgien sur d’autres parties du corps comme la hanche par exemple.

Le sinus lift

Il arrive que les sinus soient trop développés pour permettre la pose d’un implant en zone molaire. On vient alors placer un os dans la cavité sinusale à l’endroit où l’on souhaite ancrer l’implant pour surélever la cavité, stimuler la régénération de l’os naturel et créer un site implantaire sain.

Ces deux méthodes, comme toute intervention chirurgicale, ne sont pas dénuées d’inconvénient. Elles nécessitent un certain temps de cicatrisation avant que la mâchoire ne soit prête à accueillir l’implant. Selon le bilan clinique du patient, cela peut prolonger le délai pré-implantaire et peut également allonger la durée de cicatrisation et d’intégration de la prothèse.

Voir aussi ...

Brackets transparents

Orthodontie enfant

Pédodontie test

Orthodontie linguale

Types d’appareils dentaires

Invisalign